Avertisseur de radar

Retrouvez sur cette page tous les articles sur les avertisseurs de radar. Les avertisseurs de radars sont autorisés par la loi.

Un geste citoyen accepté par les autorités

Alors que le gouvernement tergiverse sur le retour des panneaux avertissant de la présence des radars, après l'échec de la politique des panneaux pédagogiques du gouvernement précédent, des motards de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC 04) ont pris les choses en main. Ils protestent par ce geste civique contre le retrait de 3 panneaux avertisseurs de radars dans leur département.

Un geste civique Lire la suite »

L'échec de l'interdiction des avertisseurs radar

Souvenez-vous, en mai 2011, le gouvernement Fillon avait pour projet d'interdire purement et simplement les avertisseurs de radar. Sous la pression des constructeurs, qui s'étaient alors regroupés au sein d'un association, l'AFFTAC (Association Française des Fournisseurs et utilisateurs de Technologies d’Aide à la Conduite), le gouvernement a reculé dans son projet, et après réflexion, a décidé de transformer les avertisseurs en "assistants d'aide à la conduite".

Annulation de l'interdiction des avertisseurs de radars?

L'interdiction des avertisseurs de radars pourrait-elle être annulée? C'est bien ce qui pourrait se passer si le Conseil d'Etat accepte la requête d'une entreprise fournissant des services et contenus pour GPS.

Mise à jour de votre avertisseur de radar

C'est officiel, les avertisseurs de radars sont désormais interdits. Dorénavant, seuls les outils d'aide à la conduite sont autorisés. Mais les deux appareils sont identiques, et une simple mise à jour de votre ancien avertisseur (interdit) peut le transformer en un outil d'aide à la conduite (autorisé). Quels appareils sont concernés?

Assistant d'aide à la conduite

Les avertisseurs de radars s'appellent désormais assistants d'aide à la conduite ou encore outils d'aide à la conduite. Ils sont moins performants que précédemment.

Protocole relatif aux outils technologiques d’aide à la conduite de véhicules terrestres à moteur.

Voici l'intégralité du protocole signé le 28 juillet 2011 par l'AFFTAC (Avertinoo, Coyote, Eklaireur, Wikango, Takara, Inforad, Ecologic) et le ministère de l’intérieur.

Protocole relatif aux outils technologiques d’aide à la conduite de véhicules terrestres à moteur, conclu le 28 juillet 2011, entre le ministère de l’intérieur et l’association française des fournisseurs et utilisateurs de technologies d’aide à la conduite (AFFTAC)

Préambule Lire la suite »

Avertisseur de radar : que dit la loi

Avertisseurs de radars : la loi change.
Les nouveaux appareils s'appellent désormais des outils d'aide à la conduite, et restent 100% légaux. Ce sont les mêmes appareils qu'auparavant, mais moins précis, et avec des "fausses" alertes qui ne sont pas des alertes radar. Pour que votre ancien avertisseur reste légal, il faut le mettre à jour. Certains fabricants proposent la reprise de votre ancien avertisseur contre un avertisseur (outil d'aide à la conduite) neuf.


Prime à la casse pour votre vieil avertisseur

Vous avez un vieil avertisseur de radar? Profitez de la prime à la casse du fabricant Inforad pour en changer! Bien sûr votre nouvel appareil ne sera pas nommé avertisseur de radar, mais bien "assistant d'aide à la conduite", le nouveau nom politiquement correct des avertisseurs. Lire la suite »

Nouveau type d'avertisseur de radar

La répression a ses limites. Plus on réprime, plus il faut s'attendre à des comportements de révolte. La dernière histoire sur l'interdiction fumeuse des avertisseurs de radar a en énervé certains...

Des avertisseurs de radar d'un nouveau type

L'action est belle. Elle va au-delà des mots. Il s'agit de peindre sur la chaussée, à quelques dizaines de mètres avant un radar, en grandes lettres blanches, le mot "RADAR". Ainsi, tout usager de la route pourra être prévenu de la présence d'un radar tout proche. Efficace. Propre. Pas de dégâts. Une action citoyenne. Sauf si la loi l'interdit (est-ce le cas?).

nouveau avertisseur radar

Avertisseurs radars autorisés

La nouvelle est officielle, les avertisseurs radars ne sont plus interdits. Ils sont 100% autorisés. Quel revirement du gouvernement face à la pression des élus (donc des électeurs), des usagers et des fabricants de d'avertisseurs.
N'oublions pas non plus la pression technologique qui faisait de cette interdiction un combat perdu contre les smartphones et technologies mobiles.
Bien sûr, les détecteurs de radars restent interdits.

avertisseur de radars autorisés

L'astuce pour autoriser les avertisseurs

Syndicate content