Mise à jour de votre avertisseur de radar

C'est officiel, les avertisseurs de radars sont désormais interdits. Dorénavant, seuls les outils d'aide à la conduite sont autorisés. Mais les deux appareils sont identiques, et une simple mise à jour de votre ancien avertisseur (interdit) peut le transformer en un outil d'aide à la conduite (autorisé). Quels appareils sont concernés?

Mise à jour de mon avertisseur de radar

Souvenez-vous de l'imbroglio de 2011, lorsque le gouvernement a voulu interdire les avertisseurs, puis a du faire machine arrière, et finalement s'est entendu avec un certains nombre de constructeurs d'avertisseurs de radars pour définir un nouvel appareil. Ce nouvel appareil est l'outil d'aide à la conduite, une version décolorée de l'avertisseur, puisque moins précise et inondée de fausses alertes (zone dangereuse, pas de radar). Ce nouvel appareil satisfait le gouvernement, qui tue l'efficacité des avertisseurs, et les fabricants, qui gardent leur business et continuent à vendre leur produit même si moins efficace. A partir de maintenant, seuls les appareils classés comme Outils d'aides à la conduite sont autorisés; suite au Décret no 2012-3 du 3 janvier 2012 applicable au 5 janvier 2012, les avertisseurs sont interdits.

Mais que devient votre ancien avertisseur de radar? Tout dépend du constructeur, et de la mise à jour que vous allez faire.

Mettre à jour un avertisseur de radar

Seuls les fabricants ayant signé le protocole avec le gouvernement permettent la mise à jour de leurs anciens avertisseurs de radars pour les transformer en outil d'aide à la conduite. La mise à jour n'est qu'une simple modification logicielle de l'appareil. Voici la liste des fabricants permettant la mise à jour :

  • Coyote : mise à jour automatique
  • Navirad : mise à jour en téléchargeant depuis votre ordinateur la nouvelle version logicielle
  • Avertinoo : mise à jour en téléchargeant depuis votre ordinateur la nouvelle version logicielle
  • Eco & Logic : mise à jour en téléchargeant depuis votre ordinateur la nouvelle version logicielle
  • Inforad : mise à jour en téléchargeant depuis votre ordinateur la nouvelle version logicielle
  • Road Pilot : mise à jour en téléchargeant depuis votre ordinateur la nouvelle version logicielle
  • Takara : mise à jour en téléchargeant depuis votre ordinateur la nouvelle version logicielle
  • Telmap : mise à jour en téléchargeant depuis votre ordinateur la nouvelle version logicielle
  • Wikango : mise à jour en téléchargeant depuis votre ordinateur la nouvelle version logicielle
Tous les appareils de ces maques, une fois la mise à jour effectuée, échappent aux sanctions : ils sont devenus des outils d'aide à la conduite et sont autorisés.

Avertisseurs de radar : mise à jour impossible

Certains constructeurs n'ont pas signé le protocole et se retrouvent aujourd'hui dans une situation difficile : leurs appareils sont désormais illégaux, et ils n'ont pas encore mis en place de solution pour les mettre à jour et les rendre légaux. On peut citer en particulier :

  • TomTom : informations sur les mises à jour TomTom radar
  • Garmin : pas de mise à jour
Evidemment ces constructeurs d'avertisseurs de radars travaillent d'arrache pied pour rendre leurs appareils conformes en les transformant en outils d'aide à la conduite. Il est donc fort probable que dans les jours à venir, une mise à jour soit disponible au téléchargement sur votre ordinateur pour rendre vos avertisseurs à nouveau utilisables. En attendant ils devient interdit de les utiliser comme avertisseur mais il est peu probable que les forces de l'ordre vous donnent une infraction pendant cette période de transition et de flou.

Les GPS intégrés au véhicules

Le cas de GPS intégrés au tableau de bord est épineux; en théorie, le constructeur automobile doit vous fournir un CD ou DVD de cartographie, ou vous permettre en atelier agréé de mettre à jour la cartographie de votre GPS pour le rendre conforme. Pour le moment, personne n'est vraiment prêt. Mais dans la pratique, les forces de l'ordre ne pourront pas vérifier que votre GPS de bord est conforme, ils n'en ont pas le droit. Pas de panique donc.

Les logiciels sur smartphone, iphone et assimilés

Ces logiciels ne sont pas conforme, et il est probable que le gouvernement contraigne les distributeurs (Apple Store, Android Market etc) à ne plus distribuer ces logiciels. Dans la pratique, utiliser un de ces logiciels sera difficilement punissable puisque les forces de l'ordre n'ont pas le droit de vérifier le contenu de votre smartphone ou tablette. Mais ils pourront vous mettre une amende si vous l'utilisez au volant. Leur utilisation est donc ambiguë. Dans tous les cas, si vous souhaitez utiliser un de ces logiciels, ne tardez pas à vous le procurer : il est probable qu'ils ne soient plus téléchargeables sur les sites officiels prochainement.

Avertisseur de radar et forces de l'ordre

Que faire en cas de contrôle des forces de l'ordre? Si vous avez un appareil conforme, un outil d'aide à la conduite neuf ou un avertisseur mis à jour, vous ne craignez rien (en théorie) : montrez juste au forces de l'ordre le certificat de mise en conformité (disponible avec la mise à jour).

Si vous avez un vieil avertisseur non mis à jour, méfiance : la sanction de 1500€ et six points perdus est énorme. Passé les premières semaines de clémence des forces de l'ordre, vous pourriez avoir une mauvaise surprise. Il pourrait être opportun de changer d'appareil ou d'utiliser une solution alternative (avertisseur de radar sur smartphone).

Si vous utilisez votre GPS intégré au tableau de bord, ou votre smartphone, ne vous laissez pas influencer : les forces de l'ordre n'ont pas le droit de vérifier les logiciels installés dans vos appareils, ni vérifier une quelconque mise à jour. Ils ne pourront pas prouver que vous utilisez un éventuel logiciel interdit, vous ne serez pas punissable pour cela. Au pire, vous risquez une sanction pour utilisation de téléphone portable au volant; mais la sanction de 135€ et trois points perdus est sans commune mesure avec celle de 1500€ et moins six points si vous avouez utiliser un avertisseur interdit.

N'hésitez pas à commenter cet article ci-dessous.

mise à jour d'un avertisseur de radar

Comments

Pour ceux qui en doutaient encore : Nous sommes bien revenus à la pire époque de la France les années Pétain, tout était fliqué, les forces de l'ordre faisaient un travail tout à fait méprisable, (sans oublier la corse il n'y a pas si longtemps, souvenez vous des paillotes) les Français ont mis un parti fasciste au pouvoir, faut assumer maintenant.
Qu'est ce que vous êtes nuls.les années Pétain sont revenus, à quand la ligue anti-sarko... C'est du n'importe quoi. Vous préféreriez quoi, que vous puissiez faire ce que vous vous voulez, que ce soit l'anarchie totale sur la route et qu'en plus on vous donne des médailles. Je pense que seriez les premiers à venir déposer une plainte parce qu'un abruti vous a fait une petite rayure à votre voiture. C'est vrai aussi que les radars sont des pompes à fric et que les forces de l'ordre ne sont jamais là où il faut et quand il faut, mais quand vous en avez besoin vous savez ou les trouver. Estimez-vous aussi heureux d'être sous ce règime ou la libertè d'expression existe, car si vous seriez sous un règime pètainiste vous seriez certainement en prison avec les propos que vous ècrivez. Vous aurez entièrement le droit de vous exprimer en Mai 2012...
Commentaires sans aucun intérêt, hors sujet, nul et non avenue... Bref, si pas de commentaire constructif sur LE SUJET, on s'abstient, merci pour nous lecteurs
Tout à fait d'accord avec le 1er commentaire: notre actuel gouvernement est le pire depuis les années Pétain, et je le dis depuis 2007, cela se confirme de jour en jour. A quand les milices ? Je suis d'ailleurs étonné que l'on ai encore le droit de voter en mai 2012. Mais on n'y est pas encore, un putsch fasciste est vite arrivé. Notre ami le Président actuel en est fort capable. Toutes les lois votées depuis 2007 sont des lois répressives ou régressives. A quand les maquis anti Etat sarkozyste ?
Si vous voulez être dangereux soyez dangereux. Les routes sont construites par l'Etat, donc l'Etat en fait ce qu'elle veut. Si vous voulez, rachetez-vous un bon de route et enlevez les radars, vous pourrez être en logique à ce moment là. Ps : il faudrait arrêter de toujours retourner à Pétain et ses compères, ou alors, se documenter sur cette époque pour comprendre qu'elle n'a rien à voir avec la notre.
Oh oh, mais les Autoroutes ? Privées. Double peine : péages + radars
en réponse à résistant : Si, si on n'a plus le droit de voter pour qui on veut. La preuve Marne Lepen représente entre 20 et 30% des intentions de vote et pourtant si Nicolas ne donne pas de consignes très précises, elle n'aura pas les 500 signatures. On y est. NS donnera bien évidemment des consignes car ce serait la révolution si on empêchait MLP de se présenter.
bonjour a touss , j aimerais avoir des precisions sur le controle de gps par les force de l ordre , je suis motard et j ai un gps garmin sur ma moto , les force de l ordre ont il le droit de deconnecter le gps de son support moto pour verifier la mise a jour? merci. fred
Ce que je trouve insupportable, c'est l'intégrisme des associations qui arrivent à faire passer leurs idées... Si on me prouve scientifiquement que les possesseurs d'avertisseurs de radars ou GPS équipés " alerte radar" ont plus d'accidents ( corporels ) que les autres, alors je suis d'accord avec la réforme, sinon c'est du délit de sale gueule et cela ne fera en rien baisser les statistiques accidentologiques.
Voici l'article 413-15 modifié par l'ajout de l'alinéa V. - Les dispositions du présent article sont également applicables aux dispositifs ou produits visant à avertir ou informer de la localisation d'appareils, instruments ou systèmes servant à la constatation des infractions à la législation ou à la réglementation de la circulation routière. La fonction première d'un TOMTOM est l'aide à la conduite jusqu'à preuve du contraire. Et les POI peuvent servir à plein d'autres choses qu'à avertir des radars. Alors avant d'écrire dans votre article que les TOMTOM sont des appareils illégaux, il faut peut-être lire le texte légal !!!!! N'importe quel avocat stagiaire devrait pouvoir démontrer que ces appareils ne sont pas par essence des "dispositifs ou produits visant à avertir ou informer de la localisation d'appareils, instruments ou systèmes servant à la constatation des infractions" Non ??
Bonsoir. Heureusement que la 2ème guerre mondiale est finie ! Cet esprit de "surveillance, de flicage et de suspicion" est bien français ! Un sport national ! Quelle honte ! Si encore tout cela était fait "dans le cadre de la sécurité routière" ! Mais non, c'est uniquement pour de l'argent, pour remplir des caisses et faire tourner un système économique dépassé ! A noter que quelque part, quand on "paye les amendes de ces p.... de radars" il y a derrière une société "privée" payée pour les entretenir, ce n'est pas logique ! De plus, si cela était fait INTELLIGEMMENT, HONNETEMENT ET DE FAçON NON INTERESSEE, uniquement dans le cadre de la sécurité routière, il suffirait simplement de taper durement là où ça fait mal, dans LE PORTE MONNAIE ! Le fait de retirer des points est absolument inutile et consiste ni plus ni moins qu'en un acte totalitaire. Qui n'a pas besoin de son permis aujourd'hui ? Des amendes élevées et proportionnées au type de véhicule auraient le même effet. Etre puni deux fois comme aujourd'hui (amende ET retrait de points) est un ABUS et GENERE un sentiment de colère et d'inconsidération en tant que citoyen "participant" et actif dans le pays FRANCE ! ce fonctionnement actuel est IDIOT ! il consiste simplement en une manière de "récolter FACILEMENT" de l'argent ! La sécurité routière ils s'en foutent et s'en servent, sinon pourquoi "stationnent ils" sur les zébras, girophare allumé (au cas où) près des ponts d'autoroute pour lasériser les "vaches à lait" ? Pourquoi ne sont ils pas dans les ronds points, à verbaliser ceux qui ne mettent pas de clignotants pour indiquer où ils vont ? Pourquoi ne verbalisent ils pas l'assassin qui vous suit à 2 mètres à l'arrière de votre véhicule, dans son camion ou son gros 4X4, à 100 à l'heure ? Allez ! Foutage de gueule ! La sécurité routière, ça permet de "faire changer" les mentalités, et ça doit se faire "partout" dans toues les circonstances routières, pas seulement et uniquement "pour la vitesse" ! Salut les Français !
donc avec un gps intégré au tableau de bord du véhicule, d'origine bien sure, rien à craindre, dans le c.... sarko
En gros en risquera autant avec les POI radars sur son GPS qu'avec 3 grammes d'alcool dans le sang. Vraiment n'importe quoi. Ecoeurant !
Bonsoir. Moi je constate juste une chose, s'est le raz le bol général, je ne me lancerais pas dans un débat politique, mais juste dire que du statue de vache à lait ont est passé au statut d'iperliposuccionné à grand coup de foutage de gueule . Au fait il existe pas une prime à la case pour mon GPS que j'ai déjà eu du mal à payer et dont la marque pourtant bien réputé a disparue. MDR bonsoir les gents.
Et que se passe-t-il si avant de prendre la route, je note sur un calepin (en papier) la position des radars le long de mon trajet, puis que je donne cette liste à ma femme et passagère, qui m'avertira à chaque fois que nous approcherons d'un radar, un peu la manière du copilote de rally qui signale l'approche des virages. Ma femme se transforme donc dans ce cas en avertisseur de radars, est-elle homologuée ??? Il serait bien que le conseil d'état puisse répondre aussi à cette question. Nous vivons vraiment une époque de malades...
je possede un avartisseur radar navirad (non mis a jour) celui-ci fonctionne tres bien sans etre place directement sur la planche de bord, ce qui le rend invisible de l'exterieur de la voiture .La seule contrainte est de lui laisser le temps de prendre les ondes gps. j'ai 62 ans et plus d'un million de kms derriere moi, cet appareil ne me sert pas a battre des records de vitesse, mais a épargner mes points et mes euros.
Il est toujours possible de confier son iphone à sa ou son co-pilote qui pourra en cas de control, l' éteindre et le mettre en poche,
Bonjour, J'ai acheté l'année dernière un gps tomtom 2, qui me signal les radars, mais avec la nouvelle législation c'est interdit, que faut-il faire pour ne pas être en infraction? y a-t'il un moyen de correction, si oui, lequel? Merci de me renseigner.
Chez NAVIRAD, c'est faux il n' y a pas de mise à jour pour la majorité des modèles; il faut jeter l'ancien et acheter un nouveau 34€! Quelle arnaque. Aussi chez NAVIRAD, ils vous disent un échange standard et le nouveau coûte 59€ et pourtant partout il est à 39€ hors promo!!! Ils vont nous faire avaler que la nouvelle base ne peut pas marche sur l'ancien: c'est du PIPO. Pur ma part, plus jamais un matériel NAVIRAD. Ce changement, n'apportera rien en matière de sécurité, au lieu de dire Radar Fixe ou Mobile, on va dire zone dangereuse! quelle farce!! c'était encore voulu par Sarko pour continuer ses cadeaux à ceux qui en ont, et tant pis pour les autres ...
Et si, via un site internet a créer, on se refilait les cartes sur lesquelles chacun aurait relevé tous les radars. Le passager est tout a fait capable de les relever, même seul en voiture avec un vulgaire magnétophone ou assimilé, on peut facilement localiser les radars avec les bornes kilométriques des routes. Ce qu'il faut c'est être prudent évidement, et ne pas rouler aussi vite que ce qu'attendent nos chers gardiens de la route. Un vieux truc rétro en fait..Mais indépendant de toute forme de brouillage de matériel électronique embarqué. Ca ferait du bien de relire les bonnes vieilles cartes routières. Ca peut se faire par département...Ca va y 'en a pas trop en France..à l'inverse du nombre de nos hommes politiques. Bonne idée n'est-ce pas ?
Pour quand la Révolution Française: LIBERTE, egalité, fraternité ?
Voila revenu le temps des interrogations. nous somme en 2014 et j'ai toujours mon vieux navirad GPS 5 au fond de sa boîte. La question d'aujourd'hui est de savoir s'il est toujours illégale ! peut-on le réactualiser et le légaliser ? J'utilise un inforad sur ma moto depuis quelques années. J'en suis même à mon deuxième. Fiable et sécurisant je reste persuadé que le simple fait de me rappeler que je risque de perdre des points et du fric me fait rouler moins vite. Il m'arrive malgré mes 53 ans de pousser un peu ma mob (1300CC) mais je reste attentif et je n'abuse pas. L'inforad est là pour me rappeler les zones à "risques" mais aussi pour m'indiquer si dans les passages en zones de contrôle je reste dans la légalité... En voiture c'est le contraire. je roule aux maximum à la vitesse légal sauf qu'il m' arrive de circuler sur des réseaux ou la vitesse passe de 130 à 110 puis 90 et même 70 et 50 (Saint Etienne, Clermont...) sans jamais savoir où commence et où fini la limitation, avec en plus des poids lourds qui nous pousse au cul ! La encore mon inforad me manque car je pourrais rouler plus sereinement sans pour autant jouer les Fangio.

Faire un commentaire

Facultatif. Votre email ne sera pas visible.
Facultatif.