Augmentation du prix du péage des autoroutes

texte alternatif Mots clés :

L'Association Française des Autoroutes (ASFA) vient d'annoncer une baisse sensible du trafic et de la circulation sur les autoroutes de France. Cette baisse, la première depuis 1980, est de 1,4%.

Explication de la baisse du traffic autoroutier

La crise économique, bien sûr, qui a frappé les particuliers, mais plus encore les entreprises. Conséquence, le traffic des poids lourds a fortement baissé, de 2,4% sur l'année 2008, et on peut supposer en particulier sur la fin de l'année.

Autre explication et affectant plus particulièrement les particuliers, la hausse du prix des carburants. Bien que redescendus aujourd'hui, les prix des carburants ont été particulièrements élevés en juin juillet août 2008, ce qui a entraîné une réduction de l'utilisation de la voiture et également un changement des habitudes de conduite (vitesse moins élevée notamment, mais aussi limitation de l'usage de la voiture et utilisation de modes de transports alternatifs, tel que le train). Ainsi, la baisse de la circulation a été de 1.2%, pour les voitures (véhicules légers).

Augmentation du prix du péage sur les autoroutes

Une baisse de circulation, c'est une baisse des revenus des sociétés autoroutières. Et d'autant plus que la baisse affecte tout particulièrement les poids lourds qui sont les plus gros contributeurs aux péages. D'autre part, la baisse de circulation sur les autoroutes devraient continuer en 2009. En effet, l'ASFA envisage une réduction d'environ 2% pour 2009.

Pour compenser cette baisse de circulation, les sociétés autoroutières sont contraintes d'augmenter le prix du péage, qui sera de l'ordre de 2% pour les voitures et de 3% pour les poids lourds.