Accident de la route

Les accidents de la route font partie des fléaux de l'humanité moderne. Chaque année dans le monde, plus de un million trois cent mille personnes sont tuées dans des accidents de la route. Le nombre de blessés annuel dépasse les cinquante millions.

Accident de la route, en France

En France, malgré les efforts de la sécurité routière et la politique du gouvernement (radars notamment), les accidents de la route font annuellement plus de 4000 morts en environ 100 000 blessés. L'objectif de moins de 3000 morts sur la route est difficile à atteindre.

Accident de la route, coût pour la société

Il est estimé que le coût des accidents de la route s'élève à plus de 12 milliards d'euros, en France uniquement.

Accidents de la route, solutions?

Un des enjeux majeurs est la modification des comportements. Mais cela est très long et très difficile. De plus la politique de répression est impopulaire.

Une des solutions vient tout simplement des constructeurs, qui rendent les véhicules de plus en plus sûr, de manière à :

  • éviter les accidents (contrôle de trajectoire),
  • limiter les dégâts humains en cas d'accident.
A terme, la plus grande réduction du nombre de morts sur la route proviendra des efforts des constructeurs.

Mortalité en baisse sur les routes au mois de février

Principales causes des accidents de la route

Cette liste n'est pas exhaustive.

  • Conduite sous influence de l’alcool
  • Vitesse excessive
  • Défaut de ceinture
  • Téléphone au volant
  • Présence d’un obstacle fixe (arbre, véhicule en stationnement, glissières, mur, poteau, panneau de signalisation, bordure de trottoir, fossé etc.)
  • Fatigue et somnolence au volant
  • Conduite sous influence du cannabis
  • Conduite sans permis /avec un permis inadapté / sans assurance

Accident de la route, que faire?

  • Déposer plainte auprès du service de police ou de gendarmerie qui est intervenu sur les lieux de l'accident. Si les forces de l'ordre ne sont pas intervenues et que vos blessures sont importantes, vous pouvez déposer plainte dans n'importe quelle gendarmerie ou commissariat de police.
  • A l'occasion de votre dépôt de plainte, se constituer partie civile.
  • Obtenir un certificat médical descriptif initial relatant vos blessures et la durée relative de votre incapacité. Aucune blessure ne doit être oubliée. Demander à votre médecin traitant de décrire par écrit l'évolution de vos blessures en précisant clairement qu'elles sont en relation avec votre accident.
  • Déclarer votre accident à votre organisme social et à l'assureur de votre véhicule.
  • Se rapprocher de votre assureur, d'un avocat ou d'une association d'aide aux victimes pour vous aider à organiser vos démarches.

Comments

Un accident de la route (ou accident sur la voie publique : AVP) est un choc qui a lieu sur le réseau routier entre un engin roulant (automobile, moto, vélo, etc.) et toute autre chose ou personne et qui engendre des blessures humaines et/ou des dégâts matériels, que ces dégâts soient occasionnés aux véhicules, à un élément de la route (chaussée, panneaux, barrières de protection, etc.) ou un élément extérieur à celle-ci (bâtiment, mobilier urbain, cabine de téléphone, arbre)
... pourquoi ne pas mettre ce chiffre de 12 milliards ou celui des 2,7 milliards dépensés par l'état pour la prévention routière, en face des 700 millions d'€ de recettes des radars... cela ferait peut-être réfléchir les aigris qui considèrent que l'état s'enrichit sur le dos des pauvres automobilistes...

Faire un commentaire

Facultatif. Votre email ne sera pas visible.
Facultatif.