Nouvelles mesures pour les scooters et deux-roues

La protection des scooter et autres deux-roues motorisés est devenue une prorité pour le gouvernement. En effet ils représentent 28 % des morts en 2009 pour moins de 2 % du trafic. Voici les mesures phares décidées lors du Comité interministériel de la sécurité routière, le jeudi 18 février 2010.

Débridage des scooters, motos et autres deux-roues

Interdiction du débridage des cyclomoteurs avec la création d’une amende spécifique (135 euros) et un renforcement des contrôles.
Alors qu'ils sont censés ne pas pouvoir dépasser la vitesse de 50 km/h, plus de 80 % des cyclomoteurs seraient aujourd'hui débridés et capables d'atteindre des vitesses supérieures à 80 km/h (selon la Fédération Française des Motards en Colère).
C'est à ce problème que veut s'attaquer le gouvernement.

Contrôle technique des scooters

Mise en place d’un contrôle technique des cyclomoteurs tous les 2 ans pour vérifier notamment le débridage et s’assurer du respect des normes de sécurité.

Obligation de formation

Obligation de formation de 7 heures pour tout détenteur du permis B souhaitant conduire pour la première fois une motocyclette légère.

Equipements de la route

Expérimentation d’équipements de la route moins dangereux pour les deux-roues (on pense par exemple aux rambardes de sécurité dont les pieds non protégés coupent les pilotes en deux en cas de chute et glissade).

Prévention routière

L’éducation à la sécurité routière sera introduite au lycée avec notamment des interventions d’associations de prévention routière.

Des plans de prévention du risque routier professionnel, qui représente la moitié des accidents du travail, seront mis en place par les administrations publiques mais aussi par les entreprises de plus de 500 salariés qui y seront fortement incitées.

mesures scooter

Comments

Faire un commentaire

Facultatif. Votre email ne sera pas visible.
Facultatif.